Cet astéroïde vaut-il réellement des quintillions de dollars ?

La réponse est claire : non. Du tout.

La méthodologie habituellement utilisée pour estimer la valeur d’un astéroïde est simple : on prend les quantités de x qu’il contient, on la multiple par le prix de marché de x, et paf ça nous donne une valeur.

Le problème de cette méthodologie est qu’elle suppose une économie statique, là où elle est dynamique.

En l’occurrence, les métaux précieux comme l’or sont chers car ils sont rares. Inversement, l’eau du robinet est très peu chère parce qu’elle est abondante.

En d’autres termes, la loi de l’offre et de la demande permet de faire une prédiction aussi simple que robuste : en amenant une telle quantité de métaux précieux sur Terre, ces derniers ne seront plus rares, et leurs prix s’effondreront.

Cela ne veut pas dire qu’il n’y aurait pas d’intérêt économique à aller miner un astéroïde. On peut légitimement se dire qu’avoir en abondance des métaux jusqu’à présents rares ouvrirait de nombreuses portes en termes d’usage et de technologiques, notamment. Mais la valeur faciale de cet astéroïde est sans doute nettement plus faible qu’annoncée.

Sa valeur sociale, elle, serait sans doute plus importante puisqu’elle intègre toutes les choses que l’on pourrait désormais faire avec des métaux précieux aussi abondants – ce que l’on appelle les externalités. Ce qui pose in fine la question de ce qu’est la valeur – mais c’est une question pour une autre fois…

Mais pour ce qui est de sa valeur faciale, il n’y a aucune chance qu’elle soit aussi élevée. Déso.

Source

Favoris
0

Ces trucs bizarres qui m’arrivent aux États-Unis…

Bon, celle-ci il faut que je la partage avec vous : à votre avis, quel est ce plat ?

Alors, une idée ?

Non, toujours pas ?

Bon allez, je mets fin à l’insoutenable suspens…

La réponse est : il s’agit de gaufres (avec un genre de sirop de sucre) accompagnées de… poulet frit légèrement épicé.

J’essaie toujours d’essayer les plats « locaux » quand je voyage – je mets des guillemets parce que c’est davantage un plat du sud des États-Unis qu’un plat du nord-est où est situé Seattle. Et autant les gaufres et les poulets étaient bons en eux-mêmes, autant le mélange des deux… nah. Mais au moins ai-je essayé !

Est-ce que vous testeriez les gaufres au poulet frit ?

  • Oui, il faut bien essayer de tout… (38%, 9 voix)
  • Oui, assurément ! (29%, 7 voix)
  • Non, ça n’a pas l’air terrible… (21%, 5 voix)
  • Sans opinion (8%, 2 voix)
  • Non, même pas en rêve ! (4%, 1 voix)

Nombre de votants : 24

Loading ... Loading ...
Favoris
0

Le site est (très) lent

Pour une raison qui m’échappe, le site est actuellement très lent à s’afficher.

Pendant que j’enquête sur le pourquoi du comment, j’ai (temporairement) désactivé un certain nombre de fonctionnalités. Ce message est simplement là pour vous en informer.

MàJ 2019-11-08@17:24:35 Je mettrai à jour cette publication au fur et à mesure de l’avancée de la résolution de ces lenteurs. Le site a été brièvement inaccessible suite à un redémarrage du serveur. Espérons que ça aidera !

MàJ 2019-11-08@17:37:38 Il est en momentanément nécessaire d’être connecté à votre espace personnel pour rédiger des commentaires. Cela pour éviter une invasion de spam dans les prochaines heures…

MàJ 2019-11-08@17:45:00 Vous pouvez suivre le rétablissement de la vitesse d’affichage sur cette page. La donnée importante est celle du second graphique, intitulée apdex : le problème sera résolu quand l’apdex sera proche ou supérieur à 11L’apdex est supérieur à 1 quand la vitesse d’affichage de la page d’accueil est inférieure à 1 seconde..

MàJ 2019-11-08@17:54:17 Étant à Seattle, les heures des mises à jour sont celles de Seattle (-9h par rapport à la France).

MàJ 2019-11-08@18:04:50 Je suspecte que les lenteurs étaient dues à une extension WordPress très lourde pour le serveur. C’est l’une des premières que j’ai désactivé mais j’ai l’impression qu’il aura fallu que le serveur redémarre pour que les performances d’affichage du site redeviennent bonnes. Je suspecte que l’extension en question a tiré tellement fort sur le serveur que le redémarrage a remis à zéro des processus qui devaient être bloqués ou très lents. Je vais attendre quelques heures pour voir comment les choses évoluent, mais la sonde semble dire que la vitesse est à nouveau au rendez-vous. Il reste encore quelques fonctionnalités qui ne sont pas opérationnelles.

MàJ 2019-11-09@10:24:00 La sonde montre que l’apdex est redevenu proche de 1. Je pense que le problème est résolu. Je vais continuer la réactivation des différentes fonctionnalités.

Favoris
1+