Rasoir d’Ockham ⚙️

Le rasoir d’Ockham est un concept en philosophie des sciences qui stipule qu’entre deux hypothèses concurrentes et non prouvées, il vaut mieux préférer la plus « simple » à la plus « compliquée ».

Plus exactement, l’hypothèse qui repose le plus sur des faits déjà établis, prouvés, etc. doit être préférée à l’hypothèse qui repose sur l’existence de faits non-prouvés, hypothétiques, etc.

Le rasoir d’Ockham ne permet pas d’établir la « véracité » d’une hypothèse. Il s’agit plutôt d’un guide méthodologique, qui défend l’idée qu’il faut commencer par explorer les hypothèses les plus vraisemblables, avant d’explorer les hypothèses les moins vraisemblables.

Exemples :

  • dans le cas d’une observation de PAN (ou OVNI), l’expliquer par la présence d’extra-terrestre est une hypothèse plus coûteuse que l’expliquer par un phénomène météorologique par exemple. La raison est que les phénomènes météorologiques sont connus et documentés, alors qu’il n’existe aucune preuve claire de l’existence d’extra-terrestres

Laisser un commentaire

Ne manquez pas les prochains numéros de la newsletter
⭐️ Je m'abonne gratuitement →

Bonjour, c'est Olivier – alias L'Économiste Sceptique 🙂

Plusieurs fois par semaine, je publie un numéro de ma newsletter sur la science économique, le scepticisme scientifique et l'économie de l'environnement.

Pour ne pas manquer les prochains numéros, rejoignez les personnes déjà abonnées en vous abonnant vous aussi.


Plusieurs fois par semaine, je publie un numéro de ma newsletter sur la science économique, le scepticisme scientifique et l'économie de l'environnement.

Pour ne pas manquer les prochains numéros, rejoignez les personnes déjà abonnées en vous abonnant vous aussi.