Catégories
Mur

Le chômage augmente au Royaume-Uni à cause du COVID-19

Mais contrairement à la hausse absolument monstrueuse observée aux États-Unis, celle du Royaume-Uni est plus limitée. Elle reste toutefois plus « intense » que la hausse du chômage connue pendant la crise de 2007-2009, bien que cette crise ait connu des taux moindres de destructions d’emplois mais sur une période beaucoup plus longue. Il est pour l’instant difficile de faire des comparaisons trop poussées.

La raison pour laquelle le Royaume-Uni n’est pas aussi durement touché que les États-Unis est parce que contrairement à ces derniers, le Royaume-Uni a mis en place un système de chômage partiel.

Ajouter à mes favoris

No account yet? Register

Par Olivier Simard-Casanova

Économiste et doctorant en économie, je suis le fondateur de L'Économiste Sceptique.

Laisser un commentaire